ΔΔΔ Le Printemps est là ! Les journées s'allongent et le soleil
pointe doucement le bout de son nez, et doucement ça fleurit !  ΔΔΔ

vendredi 12 décembre 2014

Un petit rien •22 - La magie de Noël, que leur faire croire ?

Depuis quelques semaines je me pose une question : continuer à leur faire croire au Père Noël ou non ?
Je sais que c'est un sujet un peu sensible et qui mène à des débats mais j'avais envie de poser mes mots, mes questions et d'avoir vos avis, vos expériences.

Avant, jamais ça ne m'aurait traversé l'esprit, j'ai d'ailleurs eu souvent une conversation avec une amie (coucou Camille !) sur ce sujet ; "le mensonge du Père Noël", et pour moi je trouvais ça chouette que mes enfants y croient, qu'ils soient heureux de l'attendre, de lui écrire une lettre, de l'imaginer, etc... Mais cette année c'est différent, je me sens dans ce mensonge, j'ai l'impression de mal faire en continuant de leur mentir "Mais si il existe, les copains n'y croient pas car ils ne sont pas sage et les parents sont donc obligé de leur acheter des cadeaux.", "Le Père Noël en ce moment il est en train de préparer les cadeaux avec ses lutins", ... Tibo a déjà 9 ans (et demi !), et je me dis que c'est surement pour cette raison que je me remet en question sauf que j'ai l'impression que ça a changé quelque chose en moi, que je n'ai plus envie de "mentir" ni à Liee et encore plus fou pour moi, je ne sais pas si j'ai envie que Malo croit à cette légende du Père Noël ! Est-ce le fait que je sais que mes deux grands n'y croiront plus très bientôt ou est ce que tout simplement j'ai envie de fêter Noël d'une façon différente, celle du partage et de la générosité envers les autres ? 

Noël 2011
Je crois que j'ai envie de faire de ce moment une fête familiale, de ce faire des cadeaux en cachette pour faire plaisir à l'autre, de chercher ensemble les cadeaux pour les grands parents, oncles et tantes, filleuls, ... Mais est ce que je ne vais pas regretter que Malo n'ai pas eu cette magie de Noël, d'y croire et d'imaginer ... Je me dis aussi qu'on peut lui faire croire et lui préparer ses surprises avec Tibo et Liee.

Personnellement j'ai cru a cette légende et tout le monde autour de moi également et je me demande comment c'est une enfance sans cette croyance ? Je pense que la magie sera la pour Malo, les animations, les lumières, l'ambiance, etc... c'est déjà magique en soit cette période mais est ce que ne pas y croire peu en lui créer comme un manque ? une différence ?
En tout cas je ne voudrais pas lui dire cash "Malo, le Père Noël n'existe pas !", je pense que je laisserais les choses faire, on ne lui dira pas "il existe" et non plus "il n'existe pas" et on ne fera pas les choses en sorte d'y faire croire ou non, je répondrais surement à ces questions au moment venu et on avisera.

Je suis un peu perdue sur ce que je veux maintenant pour cette magie de Noël donc j'aimerais avoir vos avis et expérience personnelle ou de ce que vous avez pu voir autour de vous :)


& Vous, vos enfants ?
Qu'avez vous fait ? Qu'en pensez-vous ?
________________________

30 commentaires:

  1. Personnellement, à 6 ans je savais que le Père Noël n'existait pas. J'ai eu le malheur de le dire à mon grand frère et j'ai vue la déception dans son regard malgré mon jeune âge. Et quand j'ai eu 10 ans, j'ai eu une petite soeur et je voulais pas que la Magie du Père Noël ne soit pas présente pour elle. Du coup on a jouer le jeu sans "mentir" avec elle jusqu'à ses 10 ans environ. Elle est tombée sur nous, mettant les cadeaux sous le sapin et elle n'est pas stupide LOL… Aujourd'hui c'est mon tour d'être maman d'un petit bonhomme de presque 4 ans et je ne veux pas que le PAPA NOEL ne soit plus présent. Je pense que tant qu'ils penseront à la MAGIE de Noël c'est le plus beau cadeau. Par la suite je ne sais pas comment je réagirais car en grandissant c'est dur de "CACHER LA VERITE" mais on trouve toujours sans pour autant MENTIR…. ;-) En tout cas j'ai adoré ton article...

    RépondreSupprimer
  2. C'est très délicat, j'ai adoré y croire, je n'ai pas été plus déçue d'apprendre « la vérité » car je me suis sentie « grande », dans la confidence, la magie était là mais j'étais de l'autre côté.

    Avant, il allait de soit qu'il en serait de même pour mes enfants.

    Loris est très « raisonné » je pense qu'il n'y croira pas longtemps...
    mais comme toi je n'insiste pas sur les détails du Père Noël, ni pour accentuer la croyance, ni dans l'autre sens...
    Et s'ils commencent à avoir des doutes on en parlera, je pense, en douceur...
    Je leur explique déjà que Noël permet de se retrouver en famille, d'être attentionné avec les autres, le partage...
    J'insiste aussi sur le fait que même s'ils font des bêtises, les cadeaux seront là et qu'il faut être « sage » pour soi, les règles etc mais pas pour le Père noël et encore moins de l'être uniquement pour Noël...
    Je fais au mieux... cela ne conviendrait pas à tous mais moi ça me va...
    Mais j'adore voir leurs yeux brillaient quand ils voient le père noël et je ne peux m'empêcher d'espérer qu'ils brilleront encore sans cette croyance et que tout ce qui représente noël suffira plus tard..

    RépondreSupprimer
  3. Cette année, Axel a su la vérité, et il n'a pas du tout été déçu (il avait déjà compris et avait posé des questions). Il est ravi de faire parti des "grands" et de continuer à "mentir" pour son petit frère! moi j'aime beaucoup cette période de l'année, les enfants ont tellement émerveillés par saint nicolas et noel que je ne me verrais pas de pas leur faire croire en cette magie.

    RépondreSupprimer
  4. On s'est aussi posé la question... L'an dernier mon bonhomme n'avait que 9 mois donc on s'en fichait lol Cette année, il aura 21 mois, donc il ne comprendra pas forcément, mais la question s'est posée. Son papa n'était pas pour lui faire croire, lui n'y ayant pas cru petit... ce quii n'a pas empêché la magie de Noël d'opérer.
    De mon côté, je voulais... et puis au fil des discussion avec d'autres mamans mon avis a changé... et on a donc décidé de ne pas lui faire croire, on a fait la distinction entre "faire croire" et "laisser croire".
    Le Père Noël fera partie de l'imaginaire de Noël mais comme un conte comme un autre, une légende. On ne lui cachera pas la vérité sur le fait que ce sont nous qui achetons les cadeaux (on s'épargnera aussi des explications rocambolesques pour lui expliquer pourquoi le PN ne lui a pas tout apporté etc). Après s'il a envie d'y croire malgré tout, on ne l'en privera pas, mais ça ne viendra pas de nous. S'il veut y croire c'est qu'il se sera créé son imaginaire lié au PN, comme il pourrait le faire avec les fées et les elfes par exemple.

    Après, je pense qu'il n'y a pas de mauvais choix, nos enfants ne nous en voudrons pas de faire l'un ou l'autre des choix :-) La seule chose qui me dérange c'est quand le PN devient objet de chantage (si t'es pas sage le PN ne t'apportera pas de cadeau..)... Après à chaque parent de faire avec ses envies et ses convictions :-)

    Ce qui est certain c'est que même sans bonhomme rouge la magie de Noël est possible !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne me souviens pas quand j'ai arrêté d'y croire. Mais j'ai le souvenir d'avoir eu beaucoup de doutes même petite parce que ma famille n'avait pas trop organisé ça. Il passait à 16h après que mes parents aient préparé je ne sais quoi dans le salon et qu'on soient sortis faire une balade pour lui laisset le temps de venir. J'étais petite mais pas stupide. Mais j'ai longtemps aimé faire "comme si". A mon fils je lui dit que le père Noël exuste mais que des fois il a besoin de se faire aider. Qu'en vrai il ne fait pas tout tout seul. Mais qu'il exuste quand meme : )

    RépondreSupprimer
  6. On en parlait toute à l'heure avec Pierre, pour les plus petits, c'est une part d'innocence qu'il faut leur laisser je pense, je pense aussi que tout l'imaginaire qu'il y a autour est vachement important pour eux. Mais je sais que passé un certain âge, je trouve que ce ne soit plus utile et je me dis que c'est en continuant longtemps qu'ils risquent de prendre ça comme un mensonge ;)
    Après je ne sais pas, Alice ne pose pas de questions, il y a le père Noel qui va venir, qui va lui apporter des cadeaux, on a déjà fais des gaffes sur le fait qu'on les achetait, elle est trop petite pour poser les questions, j'aviserais le moment venu, mais je ne pense pas partir sur un "si si si, il existe" mais plutôt lui créer une sorte de "magie"

    Je me suis emmêlée les pinceaux dans mes explications je crois, j'espère que ce sera clair lol

    RépondreSupprimer
  7. Moi je trouve que les enfants c'est des petits êtres magique et je trouve que la légende du père noël doit être magique ! pas que la fête mais pendant cette période on peut laisser aller notre imagination, on peu se prendre à rêve, à redevenir des enfants. Le père noel fait partie de leurs imagination de leurs croyance c'est un moment très chouette. Je me souvient que en croyant au père noel j'étais vraiment très très heureuse et que quand je n'y ai plus cru j'étais tout aussi contente de garder le secret et à mon tour de faire rêver les autres enfants ainsi que mes frères et soeurs <3

    RépondreSupprimer
  8. Ici pour la petite le pere noel existe il apporte les cadeaux toussatoussa et on laisse la magie opéré je trouve ça genial pour les petits par contre pour les grandes , la plus grande nous a posé la question a ses 10 ans on lui a tout simplement expliqué et depuis elle partage avec nous l'achat des cadeaux et ont lui a bien dit de garder le secret pour ses soeurs et ses cousins ! Notre autre fille a 8 ans ont ne cherche plus a lui faire croire car ont la trouve assez grande malgré tout elle veux y croire donc on l a laisse ! Et donc la petite elle y crois et on joue le jeu elle n a que trois ans c'est magique pour elle ! Donc chez nous petit on joue le jeu et en grandissant on voit en fonction de l enfant

    RépondreSupprimer
  9. Chez nous, nous ne parlons pas trop du Père Noël. Je pense que tout enfant y croit étant donné qu'on en parle à l'école, ou chez les grands parents. Personnellement, je n'arrive pas à raconter cette histoire à mes enfants. Je n'aime pas leur mentir et pour moi, je ne me sens pas à l'aise avec cette idée. Etant donné que nous sommes croyants, l'histoire chez nous est différente. Nous voulons recentrer Noël sur l'essentiel, sur ses origines et non seulement pour les cadeaux. J'aimerai, cette année, que nous fassions un noël simple, sans chichis ni hypocrisie. Malheureusement pour moi, et je dis bien pour moi parce que c'est lié à mon vécu, le Père Noël rime avec apparence, hypocrisie. Tout ça n'est bien entendu que mon avis, et j ne critique en aucuns cas les parents qui parlent du Père Noël. Au contraire, chacun fait comme il le sent ;)

    RépondreSupprimer
  10. Alors ici, pas de mensonge du père noël ni de noël axé sur les cadeaux. Elles en reçoivent aussi mais on insiste plus sur le côté festif et familial. La magie se situe ailleurs. On raconte les histoires de saint Nicolas, du Bonhomme Hiver, la legende du sapin, la tradition de la bûche.. On fait tout les préparatifs, on prévoit le menu, on va voir les décorations dans les villes, etc. C'est une période magique en elle même, pas besoin d'en rajouter. ;)

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Toi ! Alors , je refais mon commentaire du coup ;) Je me reconnaît complètement dans ton article , j'ai l'impression de m'entendre (enfin me lire) . Moi c'est surtout l'an dernier que j'ai longuement hésité et culpabilisé à "mentir" à Lohan qui n'avait pourtant que 3 ans et demi . Mais le fait de lui faire croire quelque chose d'irréelle , de faux , d'imaginaire ça m'embêtai beaucoup . Et donc je me suis posé la question , et du coup je l'ai imaginé 'vivre' avec cette réalité de noël . Par exemple à l'école , l'imaginer avec ses copains , les voir heureux de parler de ce gros bonhomme rouge à la longue barbe blanche appelé "papa noël" , les voir tous émerveillés devant lui , dans la rue , devant la Tv , lui écrire la lettre , l'imaginer la nuit apporter les cadeaux avec ses rennes ..... me dire que pendant que tous ses copains parlent de ce père noël avec amour et magie , mon fils lui , serait exclus de tout ça , se dirait "beh il n'existe pas , c'est juste papa et maman qui offre des cadeaux" .... y a pas la magie , y a pas ce qui deviendra "les souvenirs d'enfant" . Je pouvais pas l'imaginer seul dans son coin , seul avec sa réalité , exclus de cette période où on en parle , où on fait sa liste à envoyer etc . Le spectacle de noël c'est ce soir , imagine , il aurait vu le père noël , tous les enfants autour , mais lui non ! ARF BREF , tu l'aura compris j'ai donc opté pour le "mensonge" mais qui finalement n'est pas un mensonge , c'est seulement offrir un peu de magie dans ce monde ! Je pense que peut être Tibo en effet commence à avoir des doutes et insister en lui disant "mais siiii il existe" là peut être il le prendrait mal , si jamais à l'école ses copains n'y croient plus il pourraient se sentir "bête" et vexé que vous ne l'auriez pas protégé de ça! alors attention je dis bien peut être car chaque enfant est différent . Moi personnellement pour dire à quel point ça m'a pas arraché le coeur d'apprendre qu'il n'existait pas , c'est que je m'en souviens que vaguement .... j'ai juste l'image de ma maman qui mettait les cadeaux sous le sapin je l'ai surprise et j'ai rigolé . j'ai d'ailleurs pas été la voir , je suis resté dans les escaliers et suis remonté sans faire de bruits pour pas la décevoir elle ! Leur maturité font que la découverte de la vérité se fait tout seul ... et à l'école surtout . Je pense qu'à Lohan on lui dira pas cash mais petit à petit au moment venu (de doutes) mais la magie restera la même , comme tu dis le partage . et pour Tibo et Liee les mettre dans le secret pour Malo je trouve que c'est une magnifique idée :) tout en expliquant que ce n'est pas lui mentir mais lui offrir de la magie d'enfant . Voilà :)) mon petit roman . Gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. Choquée par tant d’égoïsme... Tes enfants croient au Père Noël oui et alors ? Quand on voit la société actuelle, ils auront bien le temps de grandir assez vite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage de répondre juste pour juger ! Et mal en plus, car ci c'était de l'égoïsme je ne me questionnerais pas et je ne chercherais pas ce qui semble être le mieux pour eux...

      Supprimer
  13. En tout cas merci pour tous vos commentaires, je pense que j'y vois un peu plus clair :)

    RépondreSupprimer
  14. Je me souviens du jour où j'ai appris la vérité sur le Père Noël, j'étais triste quand même... Mais heureuse par la suite d'être dans le secret quand ma soeur y croyait encore :)
    Mes filles y croient, enfin je n'ai jamais eu à dire qu'il existe et je préfère comme ça (elles ont 4 ans et demi et 2 ans). J'ai hésité au départ, car c'est un peu mentir au final...
    Mais il y a tant de magie autour de ce personnage que je préfère qu'elles y croient

    RépondreSupprimer
  15. au cas où voici mon avis paru il y a quelques jours sur le site La Box de Pandore, je me suis posée un peu la question aussi, si tu as envie de lire voici mon lien : http://laboxdepandore.com/bonne-fete/village-du-pere-noel/

    RépondreSupprimer
  16. De notre côté, nous ne souhaitons pas faire croire à Eliot (bientôt 3 ans) au père Noël. Cette histoire, de notre point de vue, est plutôt dérangeante sur bien des points et en désaccord avec nos valeurs. Et la magie de Noël réside ailleurs. Je m'expliquais l'an dernier dans un billet ici : http://rayuresetpois.canalblog.com/archives/2013/11/15/28429400.html
    Cette année, il va à l'école et bien sur il en entend parler et à tendance à y croire comme les autres enfants. Nous ne voulons pas lui casser son rêve, on le laisse croire si c'est ce dont il a besoin mais nous ne changeons pas nos habitudes : on ne se cache pas pour emballer les cadeaux, on le fait participer au choix et à la fabrication des cadeaux etc... Et parfois il nous lance sur le sujet et dans ce cas on lui répond par des "et toi qu'est-ce que tu en penses ?".
    Je crois que chacun doit faire avec sa propre histoire et son ressenti, l'important étant que Noël reste un moment de joie et de partage qui fait rêver, et il y a des tas de façon de rêver je pense !

    RépondreSupprimer
  17. Je pense que la croyance au pere noel, peut etre différencier de la magie de noel, car si le pere noel disparaitra avec l'age et la maturité la magie de noel restera a vie.
    Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas un mensonge de laisser son enfant croire au pere noel, mais plutot une invitation a l'imaginaire, a une promenade dans la fabuleuse periode qu'est l'enfance, et surtout qui pourra rester un souvenir indétronable. Je pense que c'est a l'enfant de décider si il y croit ou non, et surtout si il ne veut plus y croire ne pas se forcer a le persuader du contraire, et si y'a des petits freres ou soeurs, lui demander de jouer le jeu. J'ai été trés attristé quand mon frère m'a dit que il n'existait pas, ca a fait une déchirure, moi qui suit reveuse, j'avais besoin d'y croire et on m'en a priver et j'ai toujours ce regret de ne pas avoir moi meme decider de ne plus y croire.
    Concernant la decision de faire croire ou nom au petit dernier, je pense que il peut se sentir "different" de ses ainés, n'ayant pas eu le droit a cette part de magie.
    Le principal est de leur apprendre la magie de noel, avec les moments familiale, l'échange, le partage et surtout tout l'amour qui peut etre reunis sur cette période.

    RépondreSupprimer
  18. Oui tu es égoïste, j'assume ce " terme " ! Tes enfants croient au père noël oui et ? Ca ne dérange que toi au final... Et pour te sentir mieux tu préfères leur balancer la vérité plutôt que de les laisser y croire pendant quelques années... Moi j'appelle ça de l'égoïsme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula mais ce n'est pas ça du tout, tu as mal interprété je pense ! Si Tibo croit encore au Père Noël et Liee aussi d'ailleurs c'est parceque j'ai poussé le mensonge depuis quelques années déjà alors qu'ils doutent de son existence ! Il faudra bien un jour qu'ils l'apprennent et de continuer à mentir alors qu'ils grandissent et qu'autour d'eux les copains insiste sur le fait que non il n'existe pas, qu'ils se posent eux aussi des questions... je commence à me sentir mal.

      Supprimer
    2. Franchement Pitch tu y vas fort dans tes réponses ! Tu as le droit de ne pas être d'accord mais tu n'as pas à juger. Blandine ne fait rien de mal au contraire elle se pose des questions sur l'avancée de ses enfants et ce qu'un parent peut faire pour les aider à grandir et quitter petit à petit le monde des enfants. En tant que parents c'est ça aussi....

      Supprimer
  19. Alors comme bon nombre de personnes t'ayant déjà répondu je suis l'aîné et j'ai vu la déception de mes cadets quand ils ont su de façons accidentels que le Père Noël n'existait pas, et aujourd'hui je ne voudrai pas que ca arrive à mes enfants, j'aime l'esprit de Noël et toute l'ambiance, ces légendes et tout ce que ça engendre, ce que ça implique de dire ou pas, je pense qu'il faut laisser les choses se faire, sans mentir, c'est dur !

    RépondreSupprimer
  20. Je ne pense pas que laisser croire un enfant c'est l'aider, le bon âge à mes yeux est justement 7-9 ans. Oui c'est bien la magie de Noël. Mais quand on apprend par sa meilleure amie (à l'école) que le Père Noël n'existe pas c'est assez brutale surtout quand tu n'a pas d'explication derrière et que c'est dit avec si peux de tact qu'un enfant de 7/8 ans peut avoir ! (ce qui m'est arrivé) Maintenant, mes enfants sont encore petits, je ne me suis pas encore posée la question. Noël est pour moi, d'abord une fête familiale ou tout le monde se rassemble pour partager un repas, chants de Noël et se remémorer de bons souvenirs ... Après seulement la magie du Père Noël et les cadeaux. Ceci dit tout dépend de l'enfant et de sa maturité aussi il me semble.

    RépondreSupprimer
  21. Pour ma part je n'ai pas de souvenir à l'annonce que le Père Noel n'existe pas, par contre j'ai gravé cette magie : la veille de Noël nous laissions mes soeurs et moi, un verre de lait, des papillotes et des clémentines pour remercier le Père Noël. A notre réveil, ce grand Monsieur avait bu le lait et tout mangé ! Nous étions émerveiller rien que par ça. C'est cette magie autour de Noël (faire le sapin, des décos, les lumières, les lettres...la famille) que je veux transmettre à mes enfants.
    C'est grâce à l'imagination que les enfants se construisent et grandissent. Je trouve bien de les laisser croire à certaines chose de leur monde, car le notre (adultes) n'est pas tout rose et difficile à comprendre de nos bambins. Mais je pense aussi qu'il y a une "limite": celle où l'enfant commence à se poser des questions et insister. Effectivement Tibo est peut-être trop grand pour y croire (à cet âge, ils peuvent comprendre plus facilement et du côté de l'école les moqueries peuvent prendre le dessus. Il ne faudrait pas qu'il le prenne mal)
    Je travaille avec des enfants, et chaque année on se pose la question car à l'école on entend de tout. Je préfère expliquer à ceux dont les parents leur ont dit la vérité, que c'est un secret d'adulte et qu'ils ne doivent pas le dire. Et d'expliquer à ceux qui y croient toujours, que les parents des copains leur ont raconté un secret d'adulte mais que si papa et maman ne leur ont rien dit, alors le Père Noël existe.
    Si l'enfant n'est pas prêt à entendre la vérité alors il ne faut pas brusquer les choses. Vois les questions que tes grands te posent et si ils insistent. Après tu peux leur dire la vérité sous forme d'histoire, en gardant une certaine magie.
    Et surtout, le plus important, ne culpabilise pas ! Tu as simplement 2 enfants qui grandissent et tu te poses les bonnes questions Et il y en aura d'autres :) !

    RépondreSupprimer
  22. Ce n'est pas un mensonge, c'est une légende, la magie de de Noël. Il y a beaucoup d'autres légendes qu'on raconte aux enfants sans se dire que l'on ment. Quand les filles ont grandit, j'ai modifié ce que je disais, je ne parlais plus de Père Noël qui apporte les cadeaux mais des cadeaux qu'elles auraient à Noël. Pendant 2 ans ont s'est dit que Mlle C n'y croyait plus et pourtant l'instant d'après elle contredisait elle même ses propos disant qu'il existait. Tibo n'est pas bête, il a juste envie de croire encore à cette magie et bientôt lui aussi pourra participer à la magie pour sa sœur (peut-être mais il y a des chance qu'elle comprenne en même temps car les enfants se posent souvent les questions entre eux avant de voir avec nous) et surtout son petit frère. C'est très agréable aussi de participer au secret, c'est le rôle de grand, que mes filles apprécient maintenant. Le Père Noël c'est le moment magique de ces fêtes le seul vrai moment de magie de l'année. A la maison c'est ma grande qui a fini par comprendre. Pour moi c'est mon petit frère qui un beau jour à sorti à notre Nounou "la souris elle n'existe pas!" C'était clairement une affirmation à laquelle notre Nounou a répondu "oui" et il a enchaîné sur "Le Père Noël non plus alors il n'existe pas!" bref à ce moment là ça m'a paru logique à moi aussi, je pense que je le savais déjà mais sans l'avoir jamais demandé. Il devait avoir 6 ans et moi 8.
    Après chacun fait comme il le sent, ici mes grandes sont contentes de parler du Père Noël aux petits et rassurées sur le fait que même si elles accumulent les bêtises elles auront quand même leurs cadeaux :( .
    Bonne journée et bonne fête de fin d'année!

    RépondreSupprimer
  23. coucou moi j ai adorer tous le temps qu elle y croit car ca reste telement magique!! cette annee il y a 3 mois elle me disait que les copains de sa classe ce1 lui disait ne plus y croire et que le pere noel n existait pas je lui ai juste dit et toi qu en pense tu? elle m A REPONDU QUE OUI ELLE Y CROYAIT ET QU ELLE LEUr repondait que tampis pour eux ils n aurait pas de cadeaux!!!! et la 2 semaines avant noel elle me demande maman ils disent que c est les parents donc la je me suis arreter dans mon ti menage et ai passer du temps pour lui dire la verité elle a pleurer et puis ca a durer 2 heures de questions de deceptions comme de la tahison... bref j ai pas aimé ce moment mais bons les annees d avant etaient si magique la je t avoue que ca fait bizard!!! ouije suis partager donc sur le sujet! biz et joyeuses fetes cora lya

    RépondreSupprimer
  24. Je ne suis pas Maman comme tu le sais mais je vais faire parler la petite fille qui est en moi.
    J'ai cru au Père Noël jusqu'à assez tard puisque je me souviens encore très très bien de plusieurs Noël où j'y croyais encore. Et pour avoir ces souvenirs aussi précis je pense que j'y ai donc cru jusqu'à bien 8 - 9 ans au moins.
    Je me souviens qu'on le fêtais chez mes grands - parents au moment où le Papa Noël devait passer une de mes tante nous emmenait dans sa chambre où nous chantions des chants de Noël à tue tête. Je me souviens de mon coeur qui battait en me disant que peut - être si le Père Noël se trompait il pouvait rentrer dans la chambre et nous pourrions le voir. Tous les ans j'espérais réellement le voir, et je me souviens combien ces quelques secondes étaient magiques et importantes pour moi.
    EN revanche je ne me souviens plus vraiment de quand et comment j'ai appris la vérité sur le Père - Noël autant dire que je n'ai pas dû être traumatisée car sinon je m'en souviendrais.
    Tout ça pour te dire que pour moi ça faisait partie de la magie de Noël d'y croire et que je ne pense pas que c'est un vilain mensonge envers ses enfants.

    RépondreSupprimer
  25. Les enfants ont besoin de cette part d'innocence et de croyance. C'est comme ça qu'ils grandissent, qu'ils forgent leur imagination. Personnellement je travaille dans la petite enfance et je trouve ça inadmissible de dire à un petit que le père noel n'existe pas. Ne pas envenimer la légende en lui en parlant tout le temps ok mais ne pas le laisser croire à ça pour moi, c'est l'empêcher de grandir convenablement. Ils auront toutes leur vie pour apprendre ce qui existe ou pas. Les enfants vivent dans un monde imaginaire, ils en ont besoin pour grandir. Tu vas lui dire aussi que les dragons, dinosaures n'existent pas, que les animaux ne peuvent pas parler? Le père noel c'est qu'une chose parmis tant d'autre. Tu ne peux pas faire grandir ton fils dans un monde adulte. Par contre sans lui dire que le père noel n'existe pas tu peux tout à fait lui inculquer les valeurs de noel que tu souhaites.

    RépondreSupprimer
  26. Mon fils n'a que 1 an donc son premier Noël il ne s'en est pas rendu compte, mais personnellement je vais lui laisser la magie dans le fait de croire au père Noël, c'est tellement beau de voir la magie dans leurs yeux je trouve, par contre ça doit faire un pincement au cœur le jour où ils n'y croient plus car on se dit ça y est ils sont grands etc.. Et puis il y a leur déception aussi, enfin moi je sais que quand j'ai su qu'il n'existait pas, j'ai été trop déçue lol. Mais après si ils savent que ce sont les parents qui achètent les cadeaux, ils peuvent mieux comprendre pourquoi ils n'ont pas tous les cadeaux demandés etc.
    Après je pense que ça regarde chaque parent, c'est la première fois que je "vois" une maman se demander si elle veut que son enfant croit au père Noël mais en aucun cas je ne me permettrai de juger ou quoi que ce soit. J'ai juste envie de te dire de faire comme toi tu le sens :)

    RépondreSupprimer
  27. Je me permets d'intervenir car, bien qu'il me semble impensable de juger les parents qui développent ce genre de croyances, il ne me semble pas forcément très sain de mentir à son enfant. Même si le mensonge est pour conserver son innocence ou lui offrir de la magie.Les enfants sont les plus capables d'accéder d'eux-même au monde imaginaire. Je ne comprends pas pourquoi on devrait en rajouter une couche en créant de toute pièce un personnage. Le parent est tout de même la personne de référence pour l'enfant. S'il réalise que son parent lui ment et lui a menti pendant un sacré bout de temps, je crains qu'on ne fasse passer le mauvais message à notre enfant. Bien que je trouve les propos de Pitch un peu forts, il est vrai que le fait de faire croire son enfant au Père Noël peut paraître un peu égoïste. Un enfant avec lequel on "fait semblant d'être des pirates, des cowboys, des loups-garous est très bien conscient que cela relève de l'imaginaire. Or un enfant qui croit au Père Noël n'est pas en mesure de faire cette différence. Je pense enfin qu'on en fait un peu trop dans la protection de nos enfants. On peut très bien dire à notre enfant que les autres enfants y croient et qu'on doit le respecter mais que nous, nous n'y croyons pas. On ne traumatise pas nécessairement son enfant. Mon frère et ma belle-sœur sont respectivement psychiatre et pédopsychiatre et on s'est toujours mis d'accord pour ne pas faire vivre ce mensonge dans notre famille car ils estiment que ce n'est pas rendre service à son enfant. Après, je suis croyante et je partage ma foi avec mes enfants alors je suis tout autant critiquable.
    Et pour la route, une petite vidéo d'humour grinçant qui pour le coup, n'y va pas de main morte.
    https://www.youtube.com/watch?v=u6MFXem42-E

    RépondreSupprimer

▲▲ VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE ? CHOISISSEZ "NOM/URL" POUR NE PAS PUBLIER EN "ANONYME". ▲▲

Back to Top